Gabriel Attal ne veut pas parler de "violences policières" mais de "dérives minoritaires qui doivent être sanctionnées"

par BFMTV

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse était l'invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.