Gabriel Attal: "La France ne refusera pas un malade, le tri des patients n'est pas une option"

par BFMTV

Le porte-parole du gouvernement s'exprime à l'issue du Conseil des Ministres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.