François Pupponi sur la loi séparatisme: "L'État n'avait pas forcément les moyens juridiques d'agir efficacement"

par BFMTV

Les députés se prononcent en première lecture ce mardi sur le projet de loi contre le séparatisme. Pour François Pupponi, député Modem du Val-d’Oise et ancien maire de Sarcelles, "l'État n'avait pas forcément les moyens juridiques d'agir efficacement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.