François Hollande décroche 2 milliards d'euros pour son "état d'urgence économique et social"

par LCP

François Hollande déclare "l’état d’urgence économique et social". Le chef de l’Etat a présenté lundi ses vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi. Il a annoncé plusieurs mesures dont un plafonnement des indemnités prud’homales et un vaste plan de formation des chômeurs. Un plan de plus de 2 milliards d’euros financé sans prélèvements supplémentaires, à partir d’économies que les ministres devront trouver.

Le président de la République a également annoncé la "voie" qu’il s’est fixé pour la fin de son quinquennat, rejetant "le libéralisme sans conscience" mais aussi "l’immobilisme sans avenir" : "La seule gestion des acquis est une cause perdue d’avance", a-t-il déclaré.

Les indemnités prud’homales plafonnées

"Le Crédit impôt recherche sera pérennisé dans ses formes actuelles", a confirmé François Hollande au début de sa prise de parole. Il a également assuré que les indemnités prud’homales sera

Vos réactions doivent respecter nos CGU.