François Fillon, sur Abdeslam : «Qui a eu cette idée de lui donner une salle de sport privée ?»

par libezap

«Il doit être enfermé dans sa cellule. On doit le protéger parce qu’il faut éviter qu’il mette fin à ses jours et il faut que ce jugement puisse avoir lieu, notamment pour les victimes, mais c’est tout. C’est tout. Franchement, qui a eu cette idée de lui donner une salle de sport privée ? Ça met en colère les Français, ça met en colère les familles des victimes. C’est incompréhensible.» Sur le plateau de BFMTV, François Fillon est revenu sur les conditions d’enfermement de Salah Abdeslam, auteur présumé des attentats de Paris du 13 novembre dernier : «Ça me choque profondément.»

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
110 commentaires - François Fillon, sur Abdeslam : «Qui a eu cette idée de lui donner une salle de sport privée ?»
  • Il est beaucoup mieux que certains de nos retraités,
    mais il ne faut rien dire....
    C'est lamentable.

  • Hé oui Mr Fillon, o arrête pas le progrès.

  • c'est quand même scandaleux ! ce n'est tout de même pas ce qu'on nomme un VIP !

    si, si VIP est l'abréviation de vipère

  • Tout cela est écoeurant et tout cela fait beaucoup réagir mais à mon avis tout cela est stratégique.

    Il y a d'ailleurs un parallèle intéressant à faire.
    Ainsi durant la seconde mondiale dans le pacifique l'armée américaine traitait avec beaucoup d'égard les japonais qui acceptaient de se rendre.
    L'armée n'hésitait pas ensuite à en faire la publicité pour inciter les guerriers nippons à les imiter plutôt que de les voir combattre jusqu'à la mort.
    Il n'est pas sur que le résultat obtenu est atteint l'espérance des américains tellement le peuple japonais était fanatisé mais bon...

    Le but n'est donc pas d'installer Abdeslam dans un confort psychologique mais plutôt de montrer à quel point ce "combatant" recruté par l'EI préfère "profiter" plutôt que de mourir en "martyre"...

  • A lire ce que je lis ici (aussi pitoyable que tristement simpliste)
    il fautait ne pas nourrir ne chauffer les prisonniers, crever les yeux des chauffards alcooliques,, arracher les mains des acteurs de violences conjugales, rétablir la torture avant la "peine" de mort . Non, c'est vrai c'est dans ce pays que vous voulez vivre ?
    Un pays ou la vengeance populaire ferait office de justice ? ? ?

    Bein oui, comme beaucoup de français d'ailleurs !!!