François Fillon: il n'y a pas de fatalité du chômage en France"

par Le Parisien

Le Premier ministre François Fillon a profité jeudi de sa visite de soutien à la candidate UMP Aminata Konaté à Montreuil pour commenter les derniers chiffres du chômage publiés par l'Insee. C'est le taux de chômage le plus bas depuis 1982" a-t-il déclar"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.