François de Rugy : «Sur la pollution de l'air, Ségolène Royal a été un peu aux abonnés absents»

par Libé Zap

«La pollution de l'air, elle ne nous laisse pas tranquille. […] Malheureusement, ce n'est pas l'anticyclone qui est responsable. C'est d'abord et avant tout les émissions de gaz polluants, notamment les particules fines, qui viennent notamment et principalement des moteurs.» Pour le député écologiste de Loire-Atlantique et candidat à la primaire de la gauche François de Rugy, la mise en place de la circulation alternée à Paris est une mesure nécessaire, période de vacances ou non.

Le vice-président de l'Assemblée nationale, qui a quitté EELV en mai dernier pour son Parti écologiste, a profité de l'occasion pour égratigner la ministre de l'Environnement Ségolène Royal : «Sur la circulation alternée, la pollution de l'air, elle a été un peu aux abonnés absents. Et c'est dommage, parce que ça montre que ce problème est sous-estimé – encore une fois – politiquement et qu'il n'est pas assez traité.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.