François Bayrou dénonce «un climat d’utilisation électoraliste du drame national»

par Libé Zap

Alors que la droite et l’extrême-droite crient à qui veut l’entendre que l’attentat de Nice pouvait être évité, que le gouvernement s’insurge contre les sifflets dont il a été victime sur la Promenade des Anglais, que l’Assemblée a parfois offert un spectacle pitoyable cette nuit, c’est un recul sur la situation et une modération qui – il faut le dire – rassurent quelque peu.

François Bayrou, invité ce mercredi de BFM TV, a mis en garde ses homologues face à un «climat d’utilisation politicienne, d’utilisation électoraliste du drame national» qui «choque beaucoup les Français». Le président du MoDem les appelle ainsi à «éviter deux écueils […] : le fatalisme et la récupération».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.