FranceLeaks : «Difficile d'accepter qu'un allié puisse avoir ce genre de pratique», estime Le Foll

par libezap

Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont été espionné de 2006 à mai 2012 par les services de renseignements américains (NSA). C'est ce que révèlent les documents obtenus par «WikiLeaks», publiés ce mercredi par «Libération» et «Médiapart».

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll assure sur i-Télé que François Hollande a «convoqué un conseil de défense». «On est dans une situation où il est difficile d'accepter qu'un allié puisse avoir ce genre de pratiques. Et en particulier sur des écoutes liées à des présidents de la République», ajoute-t-il.

«Ce conseil de défense va mettre un ensemble des informations sur la table, avec un échange sur le sujet. Il y aura surement, à l'issue de ce conseil, un certain nombre de choses qui seront demandées sur les questions des écoutes. Puisqu'il y a eu un communiqué de la Maison Blanche qui disait qu'il n'y a plus d'écoutes, en tout cas en ce qui concerne François Hollande.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.