FranceLeaks : Bartolone invite Obama à s'excuser devant les députés français

par Libé Zap

Au lendemain des révélations de WikiLeaks et de «Libération» sur les écoutes de trois derniers présidents français par l’agence nationale de sécurité américaine (NSA), la «protestation est indispensable», pour Claude Bartolone. Invité sur BFM TV, le président de l'Assemblée nationale exige «un nouveau départ» avec les Etats-Unis, «pays ami avec qui nous continuerons à travailler pour lutter contre le terrorisme». Et pour cela, Claude Bartolone n’hésite pas à lancer un message à Barack Obama : «Que le Président américain vienne en France pour dire ce que sont les nouvelles conditions de nos relations, ce ne serait pas un mal.»

Le président de l’assemblée nationale précise qu’il attend aussi des «garanties»et des «procédures pour empêcher ce genre de choses».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.