Fonctionnaires : sont-ils trop nombreux ?

par LCP

C'est l'une des questions récurrentes posées dans le débat politique de notre pays : y a-t-il trop de fonctionnaires en France ? En réalité, il y a d'ailleurs non pas une mais des fonctions publiques : la fonction publique d'Etat (ce sont notamment les enseignants), la fonction publique hospitalière, et enfin la fonction publique territoriale. Cette dernière désigne les fonctionnaires qui travaillent dans les collectivités territoriales : communes, départements, et régions. Avec la réforme des collectivités et la création d'un conseiller territorial commun à la région et au département, le nombre de ces fonctionnaires sera réduit de moitié et passera de 6000 à 3000.En 2008, Nicolas Sarkozy et François Fillon avaient annoncé le non-renouvellement de départ à la retraite d'un fonctionnaire sur trois. Ainsi, 28 000 postes ont été supprimés dans la fonction publique d'Etat en 2008. Pour 2009, le gouvernement avait prévu dans son budget de supprimer 30 627 postes de fonctionnaires d'Etat, et a déjà annoncé un objectif de 34 000 suppressions de postes pour 2010. La révision générale des politiques publiques (RGPP) qui a pour but la réforme de l'État et la baisse des dépenses publiques, donne l'impulsion en la matière.La France compte-t-elle trop de fonctionnaires ? La crise précipite-t-elle la logique de suppression de postes au nom d'une politique de rigueur ? Les invités d'Arnaud Ardoin en parlent ce soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.