Fillon: "il faudrait un électrochoc"

par BFMTV

Si Manuel Valls obtient la confiance mardi, "cette confiance sera dérisoire face à la défiance généralisée du pays", estime François Fillon. "Seule la force des institutions permet de protéger la faiblesse de l'exécutif actuel", juge le député UMP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.