F. Hollande calme le jeu sur le droit de veto de la France à l'ONU

par LCP

Le droit de veto de la France au conseil de sécurité de l'ONU ne sera pas remis en cause, a assuré ce matin François Hollande. Pourtant un paragraphe de l'accord PS/Verts, conclu le 15 novembre, laissait supposer le contraire, suscitant de vives critiques à droite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.