Eviction des frondeurs: Martine Aubry regrette une "mesquinerie"

par BFMTV

Interrogée sur l'éviction de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale de six députés frondeurs, Martine Aubry a regretté qu'on réponde "par des mesquineries" à une "demande de fond".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.