Évènements : Discours de Ségolène Royal à la Fête de la Fraternité du 18 septembre 2010

par LCP

La troisième édition de ce rendez-vous politique annuel organisé par Désirs d’avenir s’est tenue ce samedi à Arcueil. C’est l’occasion pour l’ex-candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal, de regrouper sa base et de faire un discours de rentrée, après plusieurs débats, sous le signe inédit de l’union cordiale affichée avec la patronne du PS Martine Aubry.

Plusieurs ténors du PS, de Claude Bartolone à Manuel Valls, étaient venus pour des débats mais étaient repartis avant le discours de Mme Royal, retenus, ont-ils dit, par leurs occupations de députés. Jean-Luc Mélenchon, ex-PS, leader du Parti de gauche, a expliqué être venu "défendre avec Mme Royal l’idée d’un référendum sur les retraites", mais "ne pas se ségoléniser". "Il faut vraiment que le pays aille mal pour que des gens qui se sont tirés la bourre se retrouvent ici ensemble", a-t-il ironisé.

La Chaîne Parlementaire retransmet le discours de Ségolène Royal à la tribune, le 18 septembre 2010 à Arcueil, lors de la 3e Fête de la Fraternité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.