État de Santé : Les oubliés du système de santé

par LCP

2000-2015 : les 15 ans de la CMU Couverture Maladie Universelle. Une avancée qui a permis à beaucoup d'accéder au système de santé. Mais les plus précaires ont toujours plus de mal à se soigner en France. Avec la CMU-C par exemple, qui donne droit à une prise en charge à 100%, 700 000 potentiels bénéficiaires ne la réclament pas. Pire pour l'ACS, l'Aide pour l'acquisition d'une Complémentaire Santé, 60% des personnes éligibles ne la demande pas. Rencontre avec la députée socialiste de Haute-Garonne Catherine Lemorton, présidente de la commission des affaires sociales qui revient sur le manque de communication autour de l'ACS.« Etat de santé » s'est également rendu au Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientations de Médecins du Monde à Paris, la dernière chance d'être soigné pour beaucoup de malades exclus du système de santé et sans couverture sociale. Enfin, focus sur la tuberculose, la maladie de la pauvreté, qui touche près de 5000 personnes chaque année en France. Si cette pathologie très contagieuse n'est pas prise à temps, les conséquences sanitaires peuvent être désastreuses.Invité : Xavier Emmanuelli : médecin et homme politique, fondateur du Samu social de la ville de Paris

Vos réactions doivent respecter nos CGU.