"Et toc!", la réponse des zadistes après l'abandon de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

par BFMTV

Après la décision d'Edouard Philippe d'abandonner le projet de Notre-Dame-des-Landes, la joie et le soulagement ont envahi la ZAD. Ils s'engagent à rouvrir toutes les accès au site après l'annonce de l'abandon du projet. En revanche, le mouvement anti-aéroport a fait savoir qu'il refuse toute expulsion pour certains de ses membres alors que le gouvernement a donné jusqu'au printemps aux opposants pour évacuer le bocage nantais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.