Espagne : le président de Catalogne accuse Madrid d'abus de pouvoir

par euronews (en français)

Madrid ne veut pas d’une consultation sur l’indépendance en Catalogne, même symbolique. Et elle a confirmé hier qu’elle allait saisir le Conseil constitutionnel. C’est cette instance qui avait jugé illégal le référendum d’autodétermination prévu le 9 novembre.

Suite à cette décision de justice, les autorités catalanes avaient annulé ce référendum mais souhaité qu’une “consultation citoyenne” symbolique ait quand même lieu à la même date. Le président catalan Artur Más a dénoncé l’attitude du gouvernement espagnol : “Non seulement c’est ridicule, mais le gouvernement central fait preuve d’abus de pouvoir. D’abus de pouvoir et de droit”, a-t-il réagi.

L’exécutif catalan compte vraisemblablement tout faire pour permettre la tenue d’un vote le 9 novembre, se disant même prêt à entreprendre ses propres démarches juridiques. Un bras de fer de plus qui s’engage, et un fossé qui continue de se creuser entre les deux camps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.