Éric Dupond-Moretti règle ses comptes avec Marine Le Pen en pleine Assemblée nationale

par LeHuffPost

L’Assemblée nationale a clos dans la nuit de 10 au 11 décembre, sa première journée de débats autour de la réforme de la justice pénale des mineurs, par une série de passes d’armes entre le Garde des Sceaux qui vante une occasion “historique” et la LFI qui dénonce un texte de “répression”. La prise de parole de la présidente du RN, qui votera en faveur du projet de loi, a occasionné une réaction d’Éric Dupond-Moretti, qui en a profité pour régler ses comptes avec Marine Le Pen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.