Enfarinage: Hollande veut garder "sa liberté" et "sa proximité"

par afp

Le candidat PS à l'Elysée, François Hollande, a affirmé jeudi 2 février sa volonté de garder "sa liberté" et "sa proximité" avec les Français lors de ses déplacements de campagne, au lendemain de son agression par une femme qui lui a jeté de la farine au visage. Durée: 00:41

Vos réactions doivent respecter nos CGU.