En offrant le petit-déjeuner aux migrants, Caroline a "foutu en l'air" 5 ans de cours à Sciences Po

par LeHuffPost

Chaque matin, les riverains du camp de Stalingrad distribuent bénévolement le petit-déjeuner à des centaines de migrants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.