Emmanuel Macron ? Un président antiparlementariste, pour André Chassaigne

par LCP

Le président du groupe GDR à l'Assemblée nationale - communistes et outre-mer - a dénoncé, mercredi dans Politique matin, les réformes de l'exécutif sur le pouvoir législatif, avec un encadrement du droit d'amendement des parlementaires proportionné à la taille de leurs groupes de députés ou de sénateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.