Emmanuel Macron : "Il n'est pas question de réduire la liberté de la presse"

par LCP

Jeudi, à l’occasion de ses vœux à la presse, Emmanuel Macron s’est voulu rassurant sur "le secret des affaires",l’un des volets polémiques de sa loi "pour la croissance et l’activité". "Il n’est pas question de restreindre la liberté de la presse" a défendu le ministre, avant d’expliquer que les dispositions sur le secret des affaires seraient amendées pour garantir "la liberté de la presse, la liberté d’information, la liberté d’investigation".

Présent - sans discontinuer - durant les 82 heures de débats en commission spéciale, assidu dans l’Hémicycle,le ministre de l’Économie défend bec et ongles son projet de loi. Une attitude qui semble plaire aux Français - sa popularité grimpe au même rythme que s

Vos réactions doivent respecter nos CGU.