Elections en Allemagne : après les législatives, place aux tractations

par Le Parisien

Une courte avance puis de longues discussions entre partis politiques ? En Allemagne, les résultats provisoires des élections législatives, annoncés lundi, donnent une victoire serrée au centre gauche. Le SPD, avec son chef de file Olaf Scholz, a remporté d'une courte tête ce scrutin qui referme l'ère Angela Merkel, avec 25,7% des suffrages. Il devance les conservateurs de la CDU, parti de la chancelière, emmenés par Armin Laschet. Ces derniers accusent un score historiquement bas de 24,1%.

Mais tout reste faire, car en Allemagne le chef du gouvernement est désigné par les députés, une fois constituée une majorité. Problème : les deux camps revendiquent de former le futur gouvernement et entendent, chacun de leur côté, tenter de trouver une majorité au Bundestag. Les regards se tournent donc principalement vers les Verts et les libéraux, arrivés respectivement 3 e et 4 e de ces élections avec 14,8% et 11,5% des suffrages. En tout cas, les deux camps souhaitent parvenir à une coalition avant Noël.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.