Élection présidentielle sous tension en Bolivie

par euronews (en français)

7, 3 millions d'électeurs sont appelés aux urnes. Outre le président, les Boliviens doivent élire leur vice-président et renouveler l'ensemble de leur Parlement. Pour la première fois depuis vingt ans, Evo Morales n'est pas candidat. Beaucoup craignent des violences, comme après l'élection de 2019. View on euronews

Vos réactions doivent respecter nos CGU.