Egypte : compromis indispensable entre le président et...

par euronews (en français)

L'armée égyptienne se plie mais ne rompt pas.

Désormais, elle n'est plus autorisée à arrêter des civils comme bon lui semble. La justice vient d'invalider le décret qui lui permettait de le faire depuis le 13 juin dernier. Les organisations de défense des droits civiques, qui dénonçaient un retour à l'état d'urgence, ont été entendues.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.