EDITO - Les violences à la fac de Montpellier "peuvent jouer un rôle de catalyseur"

par BFMTV

L'éditorialiste de BFMTV Christophe Barbier a estimé ce vendredi que les violences observées à la fac de Montpellier "peuvent jouer un rôle de catalyseur" dans les luttes étudiantes, alors que de plus en plus de facultés sont bloquées ou fermées. "On se rappelle de Mai 68, ça commence aussi comme ça, avec Nanterre fermé, avec un conseil de discipline convoqué pour un certain Daniel Cohn-Bendit", a-t-il rappelé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.