ÉDITO - "Les gens qui réussissent" et "les gens qui ne sont rien": "C'était maladroit"

par BFMTV

C’est une petite phrase prononcée au milieu d’un discours lors d’une inauguration jeudi… Jusque-là, elle était passée inaperçue. Mais la référence aux "gens qui ne sont rien" dans la bouche d’Emmanuel Macron, en opposition à ceux qui ont réussi, passe très mal… "Ce procès en mépris de classe n'est pas nouveau. Il devient récurrent", souligne Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. "Ça ne prend pas… Là, dans le cas présent, c'était maladroit", estime-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.