EDITO - Le "recadrage en bonne et due forme" d'Edouard Philippe à François Bayrou

par BFMTV

L'éditorialiste de BFMTV Laurent Neumann a expliqué ce mardi que La République en marche et le gouvernement doivent "gérer le cas Bayrou", qui "s'autorise quelques actes, quelques prises de parole un peu indépendantes". "Ce que vient de faire Edouard Philippe, c'est un recadrage en bonne et due forme", a-t-il estimé. "Le Premier ministre demande de l'exemplarité pour tout le monde, y compris pour François Bayrou", a conclu Laurent Neumann, alors que le ministre de la Justice s'apprête à soumettre en Conseil des ministres sa loi sur la moralisation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.