EDITO - "La bonne dose de proportionnelle, c’est 0%"

par BFMTV

Christophe Barbier, l’éditorialiste politique de BFMTV, a analysé les propos d’Emmanuel Macron au lendemain de son discours devant le congrès de Versailles. Tout d’abord au niveau du ton. "C’était un discours grave, sourd, sépulcral" à l’adresse de "parlementaires, journalistes à des constitutionnalistes". Par ailleurs, le Président a confirmé ses engagements de campagne, évoquant notamment l’introduction d’une dose de proportionnelle à l’Assemblée nationale. Mais pour le journaliste, cette mesure est "dangereuse", notamment parce que les députés ne seront pas "de même valeur pour faire la loi". "La bonne dose de proportionnelle, c’est 0%", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.