EDITO - L'Aquarius: le casse-tête de Macron

par BFMTV

Le navire de sauvetage en mer l'Aquarius a demandé à la France d'accoster à Marseille. À son bord: 58 migrants. "C'est perdant à tous les coups" pour Emmanuel Macron estime l'éditorialiste Christophe Barbier, "s'il dit 'oui, ils viennent', évidemment, il va s'effondrer à droite dans les sondages ; s'il dit 'non, on les refuse,' il va baisser à gauche." Le président de la République est face à un véritable casse-tête. Pour l'instant, le gouvernement entend respecter les règles de droits maritimes, assez floues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.