EDITO – "Il y avait un moment de sincérité qui a fait bouger les lignes"

par BFMTV

L'éditorialiste de BFMTV Laurent Neumann s'est réjoui du déroulé du grand débat de mardi, qui réunissait pour la première fois les onze candidats à l'élection présidentielle. Selon lui, "il y avait un moment de sincérité qui a fait bouger les lignes"." La façon de faire de la politique a changé, les codes ont volé en éclat", a-t-il estimé, jugeant que les petits candidats avaient compliqué la tâche des plus gros, notamment de Marine Le Pen. "Elle a été mise en difficulté par Jean-Luc Mélenchon sur la religion, par les petits candidats sur le terrain du social et par plus souverainiste qu'elle sur les questions européennes", a-t-il observé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.