Des vœux à la presse de Macron... à la réalité

par LeHuffPost

Le décalage se creuse chaque jour davantage entre les bonnes intentions affichées par le chef de l’État à l’égard de la presse lors ses vœux formulées en 2018 et 2020, et la réalité des conditions de travail des journalistes sur le terrain régulièrement confrontés à des forces de sécurité qui entravent l’exercice de leur métier, notamment lors de manifestations. La liberté d’expression, dont Emmanuel Macron se dit l’ardent défenseur à travers le monde, risque d’être encore mise à mal en France si une disposition prévue dans la proposition de loi sur la “Sécurité globale” était prochainement adoptée par l’Assemblée nationale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.