Des Jordaniens réagissent à la politique sociale du gouvernement

par afp

Des commerçants jordaniens réagissent au chômage élevé, aux bas salaires et à la hausse des prix, alors que le Premier ministre vient de démissioner. Des manifestations ont éclatés à Amman et dans d'autres villes du pays après que le gouvernement a adopté un projet de loi élargissant l'impôt sur le revenu à des salaires plus modestes et a annoncé une nouvelle augmentation des prix du carburant et de l'électricité, suivant les recommendations du Fond monétaire international. Durée: 01:02

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU