Des gens du voyage sommés de partir avec leurs "ordures et excréments"

par Le Parisien

Nous avons rencontré des gens du voyage, installés dans un campement à Creil et sur le point d'être expulsés. Ils dénoncent la lettre envoyée par la mairie pour leur demander de partir avec « leurs ordures et leurs excréments ». La mairie, contactée pour donner sa version, n'a pas souhaité s'exprimer. Eux assurent que leur campement est bien entretenu. Ils évoquent aussi l'absence d'aire d'accueil dans l'agglomération creilloise malgré l'obligation légale et la présence historique de nombreux gens du voyage.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.