Déplacements en train : Bussereau veut la mise en place d'une vérification de l'appartenance des bagages des voyageurs

par LCP

Depuis les attentats de Paris de vendredi soir et la tentative d’attentat du 21 août 2015 dans un train Thalys reliant Paris à Bruxelles, les politiques s’interrogent sur la possibilité d’ajouter des portiques de sécurité pour les voyages en train.

L’ancien secrétaire d’Etat aux Transports de Nicolas Sarkozy, Dominique Bussereau, a approuvé, jeudi dans Politique matin, la volonté de la ministre Ségolène Royal d’installer des portiques de sécurité pour certains trajets TGV à l’image de la liaison Eurostar, entre le Royaume-Uni et le continent européen. Le député Les Républicains s’est même dit favorable à une généralisation des portiques de sécurité à l’ensemble des TGV nationaux.

"Il faudra prendre l’habitude de venir un peu plus tôt à la gare, a expliqué le député Les Républicains de Charente-Maritime. J’ai aussi suggéré à Guillaume Pépy (ndlr : le président de la SNCF)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.