Déclaration de politique générale : les réponses des groupes

par LCP

C’est une confiance prudente qu’accordent EELV et les radicaux au premier ministre quand sur les bancs GDR : c’est un non ferme et définitif. L’UMP critique le premier ministre, estimant que c ’est au Président de rendre des comptes et que Manuel Valls n’a ni autorité, ni majorité…

Le résumé des interventions en 3 minutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.