Déchéance de nationalité : le groupe PS à l'Assemblée demande au gouvernement de revoir sa copie

par LCP

On pensait que la majorité du groupe socialiste à l’Assemblée était satisfaite du projet de révision constitutionnelle présenté la semaine dernière par Manuel Valls.. Manifestement, le soufflet est retombé : au micro de LCP mardi, Bruno Le Roux, le patron du groupe socialiste, a en effet demandé une nouvelle rédaction du gouvernement sur l’apatridie.

"Il faut encore des précisions sur la binationalité, car même si le mot n’apparaît plus, et je m’en félicite, ni dans la Constitution, ni dans les lois d’applications, le fait qu’il y ait une référence à l’apatridie entraine un débat sur la binationalité, regrette le président du groupe PS. C’est le point qu’il faut éclaircir dans les heures à venir."

Déchéance pour tous ?

Mardi matin, la réunion du groupe PS, à laque

Vos réactions doivent respecter nos CGU.