Déchéance de nationalité : Bruno Le Roux dénonce «une double erreur» des sénateurs

par libezap

Le feuilleton continue. Alors que l'Assemblée nationale avait approuvé le 10 février un projet de révision constitutionnelle ouvrant la possibilité de déchéance de nationalité à tous les Français, le Sénat a voté ce jeudi un amendement au texte limitant cette déchéance aux seuls binationaux. «Une double erreur» pour Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.