David Cormand au PS : "Plutôt que de dire c’est la faute des autres, il faut aussi se remettre en question"

par LCP

Parmi les obstacles à cette unité de la gauche, Christophe Borgel cible en particulier les listes écologistes aux régionales. Numéro deux d’Europe Ecologie - Les Verts et secrétaire national chargé des élections, David Cormand rejette la faute sur le gouvernement : "Aujourd’hui si le Front national progresse dans notre pays, ce n’est pas à ma connaissance parce que les écologistes étaient au pouvoir, c’est la désespérance que génère notamment l’action du gouvernement. Plutôt que de dire c’est la faute des autres, il faut aussi se remettre en question", explique-t-il.

Pour lui le problème des socialistes n’est en aucun cas les écologistes : "Ma conviction profonde c’est que le problème du Parti socialiste aujourd’hui ce n’est pas qu’il manque de partenaires politiques, c’est qu’il manque d’électrices et d’électeurs. Et ce problème là, c’est avant tout à lui de le résoudre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.