Damien Abad accusé de viols: "pas au courant", Élisabeth Borne assure qu'il n'y aura "aucune impunité pour personne"

par BFMTV

En déplacement dans le Calvados pour sa campagne des législatives, la Première ministre Élisabeth Borne a réagit à la révélation de Médiapart selon laquelle Damien Abad serait accusé de viol. "Je n'étais pas au courant", a-t-elle réagit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.