CVR : Surendettement : la cote d’alerte ?

par LCP

Invités :

Pierre Cardo, Député UMP des Yvelines

...

Le sénateur UMP de l’Oise, Philippe Marini présente une proposition de loi choc visant à « responsabiliser les acteurs du crédit à la consommation et à lutter contre le surendettement ». Ses mesures sont les suivantes : encadrement de la publicité sur le crédit, instauration d’un délai obligatoire de réflexion pour l’emprunteur, responsabilisation accrue des professionnels du prêt, ou encore interdiction de signer un crédit dans une grande surface.

A deux reprises, en 2006 et en 2007, le député Nouveau Centre Jean-Christophe Lagarde avait déposé une proposition de loi « tendant à prévenir le surendettement », démarche devenue encore plus d’actualité par temps de crise financière. Le député se félicite de la proposition de loi de Philippe Marini, tout en rappelant la nécessité de la création d’un fichier positif, base de données qui recenserait l’ensemble des crédits pris par les particuliers. De son côté, Christine Lagarde qui vient de rendre public un épais rapport sur le sujet, a annoncé qu’elle travaillerait avec Martin Hirsch pour préparer, en concertation avec les parlementaires, un projet de loi visant à lutter contre les abus du crédit renouvelable. Actuellement, environ 700 000 personnes sont en situation de surendettement, et certaines d’entre elles n’ont plus aucun recours si ce n’est la procédure de faillite personnelle. D’autres ménages se retrouvent désemparés, ne sachant plus vers qui se tourner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.