Crise agricole : passe d’armes à l’Assemblée entre Christian Jacob et Manuel Valls

par LCP

Tension maximale lors des dernières Questions au gouvernement de la session parlementaire. Prenant la parole en premier, Christian Jacob, a dénoncé l’attitude du gouvernement dans sa gestion de la crise agricole : "Votre plan de 600 millions d’euros, c’est une opération de com’, une mascarade, c’est un mensonge, vraisemblablement une fumisterie ! Ce que nous avons fait pour la Grèce, nous le devons aux paysans de France ! Il nous faudrait un ministre digne de ce nom ! Les Français attendent que vous changiez de ministre de l’Agriculture !"

La réponse du Premier ministre ne se fait pas attendre : "Le monde agricole traverse depuis longtemps une crise économique, sociale, morale. Face à cette détresse, ces vociférations et ces attaques personnelles, notamment envers le ministre de l’Agriculture ne sont pas digne de la situation. La détresse des agriculteurs ne doit pas être utilisée à des fins politiciennes !".

Manuel Valls, poursuit, de plus en plus furi

Vos réactions doivent respecter nos CGU.