Corse : Macron affiche sa fermeté face aux revendications des nationalistes

par LCP

Jeudi à Bastia, Emmanuel Macron a fermé la porte à de nombreuses revendications des nationalistes. Pas de co-officialité de la langue corse, ni de statut de résident, seule une référence à la Corse pourrait intégrer la Constitution. C'est le seul geste politique consentit par le chef de l’Etat face aux revendications des autonomistes et indépendantistes corses. Les principaux enseignements avec Nathalie Guillouard.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.