Copé: "la loi de moralisation n'aurait pas empêché l'affaire Cahuzac" - 13/06

par BFMTV

Jean-François Copé s'est de nouveau déclaré contre un projet de moralisation de la vie politique, en particulier concernant la publication du patrimoine des élus. Selon le président de l'UMP "ce texte, supposé apporter de la transparence, n'aurait pas pu empêcher l'affaire Cahuzac".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.