Convoqué pour une possible mise en examen, Jordan Bardella évoque "un jihadisme judiciaire"

par BFMTV

Le vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella était ce lundi l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Il a affirmé avoir été convoqué pour une possible mise en examen, à la suite d'une plainte du maire de Trappes. Il a évoqué "un jihadisme judiciaire", "le combat de l'islamisme par la loi".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.