Condamnation de Damien Tarel: pour Bruno Questel, "le mandat de dépôt est justifié"

par BFMTV

Damien Tarel, l’homme qui a reconnu avoir giflé le président Emmanuel Macron lors d'un déplacement dans la Drôme, a été condamné à Valence ce jeudi à 18 mois de prison dont quatre ferme. Bruno Questel, député LaREM de l'Eure, estime que "le mandat de dépôt est justifié".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.