Comment les télés britanniques évoquent la piste d'une bombe pour le crash dans le Sinaï

par Libé Zap

Les autorités russes et égyptiennes avaient balayé les revendications des jihadistes après le crash de l’avion russe dans le Sinaï égyptien. C'est pourtant bien l’hypothèse vers laquelle se dirige le Royaume-Uni. Un porte-parole du Premier ministre, David Cameron, a assuré mercredi avoir «des craintes que la chute de l’avion ait été provoquée par un engin explosif». Une information largement relayée par les médias outre-Manche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.