Comment le FN justifie le plagiat du discours de Fillon

par Libé Zap

«Un clin d'oeil», «un emprunt». Au lendemain du discours de Marine Le Pen à Villepinte, les ténors du Front national tentent de se justifier face aux accusations de plagiat. Durant son allocution, la candidate FN a repris des passages entiers, mot pour mot, d'un dicours de François Fillon, sans pour autant le citer. Le FN dément ce mardi toute volonté de plagiat, assumant un «clin d'oeil» envers une partie des électeurs de droite qui, selon l'eurodéputé Louis Aliot, partagent «la même vision de l'identité et de la nation» que le Front national.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.