Comment l'Assemblée nationale compte "moderniser" ses règles

par LCP

Le président de l'Assemblée nationale a dévoilé son projet de réforme de l'institution, afin de "fluidifier et moderniser" le travail parlementaire. Au menu : une seule séance de questions d'actualité par semaine, des procédures simplifiées et de nouvelles règles déontologiques. Richard Ferrand affirme aussi que les droits de l'opposition seront revalorisés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.